10408118_1421544628138116_6471677724347589853_n

Chroniques 20 Conseils

 Température de service

 Il fait chaud, limite insupportable. C’est ce que se disent tous les grands rouges du monde. Il faut boire, se désaltérer mais qu’est ce qu’on pourrait bien boire en cette canicule? Une bonne bière fraiche, un rosé sec, un blanc vif, un thé blanc ou un bon verre d’eau, tiré de la meilleur eau de source? Peu importe toutes les réponses, c’est selon nos goûts qui découlent souvent de notre culture et de nos gènes. C’est ce que comprirent, un jour, les participants du Paris Dakar qui venaient de se faire offrir par des bédouins du Sahara, un thé blanc froid complètement désaltérant. Tout comme, ce puisatier de Provence qui déposa à la fraîche des parois de son puit, son rosé des Coteaux ou ce montagnard des Alpes s’abreuvant  directement à la source naturelle d’une cascade.

 Au diable les règles et les théories de la dégustations. Il fait si chaud… en plus le vin dans votre verre va prendre 2°C, dès la deuxième minute de service. Alors, c’est clair l’important c’est bien la température de service de votre boisson préférée bien avant son origine, sa sorte ou même son potentiel de garde.

 Toutefois, pour apprécier tout les plaisirs de la dégustation de ces nectars préférés, il y a certaines choses à savoir. La théorie c’est souvent la première expression de la pratique. Regardons ici, les principales théories du service du vin. Dans d’autres chroniques nous étudierons les principes d’autres boissons (bières, etc.)

 Opter toujours pour un vin plus froid au détriment d’un vin trop chaud. Rappelez-vous que ce sont les extrêmes qui accentuent les défauts d’un vin.  Un vin servi trop froid sera austère tandis que le service d’un vin rouge trop chaud accentuera ses tannins.

 Le saviez-vous :

  • TEMPÉRATURE 6-8°C

Servez à ces températures tous : les effervescents, les blancs secs et vifs. On privilégie ces températures pour faire ressortir toute la vivacité et fraicheur de ces boissons.

  • TEMPÉRATURE 8-10°C

Servez à ces températures tous : les vins moelleux et liquoreux comme les  Sauternes, Loupiac, Barsac, Monbazillac et autres; aussi, les vendanges tardives et les rosés fruités (tels les Provence).

  • TEMPÉRATURE 10-12°C

Servez les meilleurs champagnes (millésimés). Tous les blancs de garde ainsi que les rosés plus soutenus ( tel : le Tavel). Servez aussi à ces températures les rouges plus légers (tel : le Beaujolais).

  • TEMPÉRATURE 14-16°C

Servez tous les vins rouges fruités ainsi que tous les vins mutés (tel : le Porto).

  • TEMPÉRATURE 16-18°C

Servez tous les autres vins rouges plus tanniques, plus complexes et plus copieux.

  • TEMPÉRATURE 20°C

Ne servez rien à cette température. Vous ne sentiriez que l’alcool. Pensez aux extrêmes qui dénaturent les caractéristiques d’un produit.

  • Sachez aussi, selon la théorie, qu’un réfrigérateur refroidit aliments et boissons à 4-6°C. Alors jouez avec les températures de services.

Ouf… il fait très, très, très chaud mais c’est pas parce que je viens de faire une escale dans la piscine qu’il faut que je fasse subir la même chose à mon vin… pas d’eau dans mon vin, ni de glaçons, ça le dénaturerait. Ma devise dans la vie, a toujours été de garder mon caractère afin de ne pas changer mes valeurs. Évoluer ou changer ? L’homme est comme le vin on l’apprécie quand on est face à ses qualités!

Pour refroidir mon enthousiasme, il me restera l’humilité… et pour vos vins, je vous propose de me suivre dans la capsule vidéo 20 Conseils Températures de services –pratique.